EDITO

“Le repli identitaire et nationaliste est une réalité européenne et mondiale, pas un mauvais rêve de nos imaginations inquiètes. La double crise de la pandémie et du dérèglement climatique a révélé nos interdépendances et la vulnérabilité de nos démocraties. La seule position tenable est offensive, pas défensive : ouvrir nos frontières physiques, mentales et culturelles.”*

 

Nous avons besoin maintenant de nous retrouver, de partager des savoirs et des expériences et de nous forger un imaginaire qui nous permette de nous confronter au monde. Nous devons imaginer un autre avenir que celui proposé par les Gafam** qui ne voient pas en nous des citoyen.ne.s mais uniquement des consommateur.rice.s.

 

Les formes artistiques et les récits non conventionnel.le.s que nous défendons, depuis longtemps, nous semblent particulièrement indispensables. Comme notre accompagnement des artistes émergent.e.s qui sont très fragilisé.e.s aujourd’hui.

 

Nous restons plus que jamais un lieu de réflexion, de recherche et de création largement ouvert à tou.te.s.

Nous remercions nos financeurs et notre public (notamment les participant.e.s à nos ateliers) pour leur soutien sans faille à ce lieu utopique et engagé qu’est le Théâtre Massenet.

 

Nous avons vraiment hâte de vous retrouver pour partager avec vous cette nouvelle saison !

 

Jenny Bernardi, Directrice

 

*Télérama du 08/07/20

**Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft


 

Le Théâtre Massenet a pour mission première le soutien et l’accueil de création de théâtre contemporain, en proposant des résidences et des temps de représentation à des compagnies majoritairement émergentes.

 

Situé dans le quartier de Fives à Lille, le Théâtre Massenet entend toucher avec sa programmation tous types de publics, d'âges, de milieux sociaux différents. Il défend un théâtre ouvert à toutes et à tous et pour cela développe de nombreuses actions de médiation avec des structures sociales et éducatives.

 

Le projet du Théâtre se construit en lien avec de multiples partenaires culturels du territoire afin de créer un réseau d’acteurs professionnels et ainsi de faciliter la circulation des publics et des artistes.

 


 

Suivant l’idée que le langage contribue à former la pensée et dans une démarche de non invisibilisation du genre féminin, nous avons fait le choix dans nos outils de communication d’utiliser une écriture inclusive.