EN FÉVRIER 


DU LUNDI 8 JANV. AU VENDREDI 2 FÉV. 

Festival Je(ux) de Genres #4 - Féminismes & Gender studies

 

EDITO

 

Qu'est-ce qui se joue dans le « je » ? Comment l’intime, le personnel, nos corps rencontrent et affrontent parfois ce que la société, le politique, le culturel a pu normer. Parce que normer, c'est circonscrire et enfermer : questionner le genre, c'est donc chercher à le libérer, à créer des espaces d'émancipation. Ce Festival est un espace pour les artistes contemporains où inventer et décortiquer les représentations de l'identité hors des codes et des normes dominantes. Histoire de nous bousculer joyeusement !

 

Avec le soutien de la DILCRA dans le cadre du plan de mobilisation contre la haine et les discriminations anti-LGBT* (*Lesbiennes, gays, bisexuel.le.s, transgenres).


© Nouveaux Ballets du Nord-Pas de Calais
© Nouveaux Ballets du Nord-Pas de Calais

Vendredi 2 fév. à 20h

Danse contemporaine, 14 ans et +

 

PLUBEL
LE JUNIOR BALLET

DES NOUVEAUX BALLETS DU NORD-PAS DE CALAIS

 

Durée 1h

Retirez vos places/buvez un verre dès 19h30

 

Plubel est un voyage hypnotique d’imitations iconiques où la choralité - voire la sororité - se fait outil d’empowerment pour rendre visible ce qui a été caché.

Dans une chorégraphie de groupe où les mouvements se font musique, Plubel révèle et rend hommage à celles qui collectivement n’ont jamais connu le devant de l’affiche. De la masse, du groupe, chacune s’extrait individuellement et laisse apparaître son entité propre, comme une possible tentative d’émancipation.

 

Créée pour le festival Je(ux) de genres, une version in situ du quatuor Plubel – pièce en cours de recherche cette saison.

Conception et chorégraphie Clémentine Vanlerberghe & Fabritia D’Intino Avec Fabritia D’Intino, Katia Petrowick, Marie Sinnaeve, Clémentine Vanlerberghe Regards complices : Amélie Poirier et Philippe Guisgand

Avec le soutien du Gymnase CDC de Roubaix en coproduction et dans le cadre du dispositif «Pas à pas» de la DRAC Hauts-de-France ; du CCN de Roubaix - Le Ballet du Nord-, de l'Université Lille 3 / PACS.

 

FIN DU FESTIVAL JE(UX) DE GENRES

------



© cie Les Yeux de l'inconnu
© cie Les Yeux de l'inconnu

Samedi 17 fév. à 20h

Danse/théâtre, 16 ans et +

 

MERCI DE LAISSER UN MESSAGE
CIE LES YEUX DE L'INCONNU

 

Durée 1h

Retirez vos places, mangez ou buvez un verre dès 19h30

 

 

Ils/Elles sont des icônes, des modèles, des monuments, des inspirateurs.trices, des stars. Ils/Elles se nomment Pina, Mano, Frida, Jean Luc, Freddy, Jacques, Mickael... Ils/Elles ont écrit, dansé, joué, interprété, croqué, chanté notre monde. Ils/Elles ont été sensibles, vulgaires, novateurs.trices, ravageurs.euses, dévastateurs.trices, puissant.e.s et poétiques. Un jour, la mort est venue les prévenir que bientôt ils/elles allaient devoir partir. Et dans ce temps entre la vie à la mort ils/elles ont choisi de continuer à se battre à travers leur art.

Merci de Laisser un Message est un duo qui s’appuie sur les dernières traces sonores et vidéos dont nous disposons de plusieurs célébrités qui ont marqué et marquent encore nos parcours. Nous nous intéressons aux derniers moments de leur vie, quand la maladie a commencé à se réveiller chaque jour à leur côté et a finalement fauché leur dernier souffle. La scène n'est-elle pas le lieu d'intensité vitale absolue ? Ce duo ne veut pas être un hommage mais un lieu de passage vivant, viscéral, poétique de messages de vie et de survie laissés sur scène.

 

Mise en scène et chorégraphie : Sébastien Amblard et Louise Hakim Création sonore : Olivier Lautem Création lumière : Philippe Catalano Yeux complices : Sabine Rivière et Joana Schweizer Production : les Yeux de l'Inconnu

STAGE AVEC LA CIE LES YEUX DE L'INCONNU :

 

Retrouvez la cie en amont du spectacle pour un stage danse /théâtre tout public !