Spectacle précédent                                                                                                                                                              Spectacle suivant

Ghazal (conversion avec une femme)

Cie Jours Dansants  

 

© Tiffany Duprés


Jeudi 28 avril à 14h et 20h

Durée : 1h20 

 

Théâtre - danse - documentaire

Pour tout le monde dès 10 ans

 

Ghazal ouvre un espace de la rencontre intime - sous l’angle de la sororité – et du partage mémoriel au cœur d’un lieu public, le théâtre, autour du principe de la violence qui déracine, de la guerre en l’occurrence, et des mouvements divers que cela convoque et/ou provoque - révolte, critique sociale, dévoilement de discours dominants, amitié et solidarité qui font monde.

 

Le spectacle, portée par trois interprètes féminines et le journal intime de l’autrice, organise la rencontre et la friction d’une écriture auto-biographique, de matières mémorielles, du théâtre, de la danse, du cinéma documentaire et de la création musicale au plateau, autour de l’écoute et de la révolte comme devenir révolutionnaire.

 

Dix ans après la révolution syrienne, dans l'espace intime d'une chambre détruite, à reconstruire, elles rejouent ces histoires, nous racontent les leurs, ouvrent des espaces-frontières pour interroger la fabrique du regard et déplacer la perception entre Je, Nous et Eux. 

 

L’écriture part de l’archive personnelle de la metteuse en scène, également anthropologue, d’entretiens réalisés avec trois femmes syriennes, Lena, Afraa et Ebtesam et d’une immersion documentaire dans leur quotidien, filmé par sa sœur, réalisatrice, à Paris et en Picardie. 

 

 

DistributionEcriture, mise en scène et chorégraphie : Marjory Duprés ; Réalisation documentaire : Tiffany Duprés ; Création musicale (live) : Guillaume Léglise ; Interprètes : Ghita Serraj, Soleïma Arabi, Yasmine Lepe (en alternance avec Aïda-Camille Ben Hassine)  ; Dramaturgie : Sarah Di Bella ; Scénographie : Marta Pasquetti ; Création Lumières : Manuel Desfeux ; Création vidéo : Nicolas Comte ; Régie vidéo : Jean Baptiste Droulers

Montage : Chaghig Arzoumanian ; Costumes : Marion Xardel ; Régie son (grande version) : Ronan Mansard, Morgane Mayollet

Production : Compagnie Jours Dansants

Avec le soutien de : M.A.L de Laon / Ballet du Nord – CCN Roubaix / Atelier des Artistes en Exil – Paris / Théâtre Massenet – Lille / Maison Folie Moulins – Lille / La Faïencerie - Scène Conventionnée - Creil / La Manekine - Scène intermédiaire des Hauts-de-France / Le Relais Pantin / Festival Syrien n’est fait / Théâtre Ouvert - Centre National des Dramaturgies Contemporaines / La Briqueterie - CDCN du Val-de-Marne / Gare au Théâtre / Région Hauts-de-France / DRAC Hauts-de-France / Département de l'Aisne, DICRÉAM/CNC, Pictanovo, Spedidam